Richard Mille et Frieze renouvellent leur partenariat

Communiqué de presse

Richard Mille et Frieze renouvellent leur partenariat

Alors que son partenariat avec Frieze Masters / Frieze London entame sa deuxième année d’existence, la marque de haute horlogerie Richard Mille est sur le point de franchir une nouvelle étape : deux décennies de créations horlogères qui ont révolutionné l’art horloger suisse et l’ont rendue mythique dans un délai incroyablement court.

Cette contribution dynamique et contemporaine à l’horlogerie est mise à l’honneur par la présence récurrente de la marque à la Frieze Masters, renforçant ainsi le lien entre les arts visuels et horlogers - un lien essentiel selon Richard Mille à l’expérience du luxe. Cette année, les visiteurs pourront découvrir, sur l’espace de la marque, les œuvres d’art microscopiques de Richard Mille, dont la beauté cachée des pièces du mouvement se révèle sous la forme de véritables sculptures déployant chacune des trois dimensions du boîtier de la montre. Fruits du savoir-faire de l’horloger, ces minuscules pièces aux formes extrêmement complexes, sublimées par des finitions réalisées à la main, constituent le temps fort de l’exposition.
 

Richard Mille Lounge Frieze ©Philippe Louzon
Richard Mille Lounge Frieze ©Philippe Louzon
Richard Mille Lounge Frieze ©Philippe Louzon

Richard Mille s’est toujours donné pour objectif d’excéder les fonctions habituelles de la montre, à savoir la mesure du temps, en considérant que son ergonomie et son esthétique requièrent le même niveau d’exigence. C’est ainsi que chacune devient, à sa manière, œuvre d’art, de design, de sculpture et d’architecture. Le mouvement des montres Richard Mille associé au volume unique du boîtier permet d’exploiter toutes les possibilités de l’espace tridimensionnel. Logées dans des boîtiers de quelques centimètres seulement, les montres de la marque exploitent les trois dimensions de leur architecture pour créer des courbes et des coupes transversales qui sont autant de supports de créations horlogères artistiques. Ainsi, la vision de l’horlogerie devient une conversation à travers les âges. Les méthodes traditionnelles et intemporelles telles que l’émaillage, la sculpture sur or, la création d’automates sont asso- ciées élégamment aux éléments thématiques d’autres époques tels que l’art déco, et à des matériaux modernes et des fonctions innovantes, pour créer les montres les plus originales du XXIe siècle. Dans le cadre de l’approche holistique de l’horlogerie adoptée par Richard Mille, les moindres détails de disposition et de finition de chacun des éléments mécaniques sont considérés comme des éléments visuels et stylistiques essentiels.
 

RM04
RM06
RM07

Richard Mille : « Pour nous, l’inspiration artistique se trouve aussi bien dans le passé que dans le présent, et même dans les objets de la vie courante. C’est pourquoi nous nous efforçons de concevoir des montres multidimen- sionnelles en termes d’expression visuelle, d’imagerie associative et d’uti- lisation des matériaux. On pourrait presque rapprocher notre démarche de celle du miniaturiste qui, capable de résumer un univers sur quelques centimètres, accorde une importance équivalent à tout détail, quel qu’il soit », confie Richard Mille.
 

RM08
RM02
RM10

Cette assimilation de l’horlogerie à une activité artistique se reflète dans les liens étroits et multiples qu’entretient l’entreprise avec le monde artistique. Faisant partie intégrante du Groupe Richard Mille, la maison des Éditions Cercle d’Art a collaboré avec des artistes comme Picasso et George Braque. Elle est l’héritage vivant de l’une des périodes les plus passionnantes de l’art moderne. Ce lien privilégié s’inscrit dans la vision artistique de la marque, qui entend incarner l’horlogerie du XXIe siècle. Les partenariats avec des artistes comme le célèbre danseur et chorégraphe Benjamin Millepied ou le musée du Palais de Tokyo à Paris confirment cette ambition.
 

RM21
RM22
RM23

Frieze

Première plate-forme mondiale d’art moderne et contemporain pour les savants, les connaisseurs, les collectionneurs et le grand public, Frieze comprend trois magazines - Frieze, Frieze Masters et Frieze Week - et quatre expositions internationales d’art - Frieze London, Frieze Masters, Frieze New York et Frieze Los Angeles. Frieze organise par ailleurs un programme de cours et de conférences par le biais de la Frieze Academy.
 

Frieze

Frieze a été fondée en 1991 par Matthew Slotover et Amanda Sharp, avec la création du magazine Frieze , le magazine international de référence dans les domaines de l’art contemporain et de la culture. En 2003, Amanda Sharp et Matthew Slotover ont lancé la Frieze London Art Fair, qui a lieu chaque année en octobre au Regent’s Park, à Londres ; et en 2012, Frieze New York, qui a lieu chaque année en mai dans le Randall’s Island Park, ainsi que Frieze Masters, qui coïncide avec Frieze London en octobre, consacrée à l’art l’ancien et à l’art moderne. En 2018, Frieze a annoncé le lancement de Frieze Los Angeles, qui a ouvert ses portes du 14 au 17 février 2019 au Paramount Pictures Studios. En 2016, Frieze a conclu un partenariat straté- gique avec Endeavor, entreprise mondiale de divertissement, de sport et de contenu.